Edito


EDITO

Maître Ali Sirfi MAIGA, Médiateur de la République du Niger, Président de l’AMP-UEMOA Maître Ali Sirfi MAIGA, Médiateur de la République du Niger, Président de l’AMP-UEMOA
Lire la suite...

Dans la meme rubrique

Lettre d'Information

Compteur

ALBERT TEVOEDJRE, distingué "citoyen universel"  !

Dans l’après-midi du jeudi 23 mai 2013, au siège de l’Unesco à Paris, le professeur Albert Tévoédjre, Médiateur de la Republique du Bénin, recevra le "Passeport de Citoyenneté Universelle"

Cet événement, organisé par une coalition d’acteurs de la société civile internationale dont Emmaüs International, le Mouvement Utopia et France Libertés-Fondation Danielle Mitterrand, réunis au sein de l’"Organisation pour une Citoyenneté Universelle" (OCU), vise a promouvoir la suppression des restrictions à la liberté de circulation des personnes et leur droit d’installation ainsi que la tenue d’une conférence internationale sur le sujet sous l’égide des Nations Unies.

Le "Passeport de Citoyenneté Universelle" (PCU) est un document à ce stade de valeur symbolique. L’idée trouve son fondement dans l’article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948. Les Etats qui reconnaitront à terme la validité du PCU permettront ainsi à leurs détenteurs de s’installer librement sur leur territoire, sans visa, et de bénéficier des mêmes droits sociaux et économiques qu’un citoyen national.

Aux côtés du professeur Albert Tévoédjre, une trentaine de personnalités (intellectuels, politiques, artistes, etc.) issues des cinq continents, Federico Mayor Zaragoza, ancien Directeur general de l’Unesco, Florence Arthaud, navigatrice, ou encore Pierre Bergé, entrepreneur, seront également distinguées.

Le choix du professeur Albert Tévoédjre au nombre des tout premiers attributaires du PCU n’est pas le fruit du hasard. Il couronne ses multiples engagements en faveur de la promotion des droits humains (amelioration des conditions de vie et de détention des prisonniers , promotion des droits de la femme et de l’enfant ), ainsi que les idées auxquelles it a travaillé (la pauvrete ; richesse des peuples ; le contrat de solidarité ; le minimum social commun ; l’humanisme integral) et qui ont eu un large écho dans les milieux associatifs, lui donnant notamment l’opportunité de croiser la route de l’Abbé Pierre, charismatique fondateur du Mouvement Emmaüs.

Le professeur Tévoédjre, ancien Secrétaire général adjoint des Nations Unies et actuel Président de l’Association des Mediateurs de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine est intervenu dans plusieurs pays : Côte d’Ivoire, Mali, Niger pour le retablissement de l’ordre démocratique, la gestion de conflits sociaux ou politiques et l’instauration de cadres de dialogue. Il a été le premier Représentant special du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire et a également représenté l’Union Africaine dans la gestion de la crise née aux lendemains du dernier coup d’état au Niger. Il fut également le coordonnateur du symposium international sur le cinquantenaire des indépendances africaines qui a eu lieu a Cotonou en novembre 2010 et dont est issu le Manifeste du Cinquantenaire, texte de repère et d’engagement adopté par l’Union africaine a Malabo en juillet 2011.

II profite de l’opportunité que lui offre l’attribution du passeport de citoyenneté universelle pour annoncer son retrait de la vie politique a 84 ans. Il souhaite désormais consacrer son engagement au service de la solidarité humaine.

"Frère Melchior", c’est le nom qu’il a choisi pour affirmer son nouveau parcours qui se situera au sein de la « Société des Missions Africaines » dont it est désormais « membre honoraire » et qui se concentrera notamment sur la famille,-socle de la survie de l’humanité-, ainsi que sur le dialogue interreligieux- islamo-chretien- devenu incontournable pour surmonter les nombreux conflits répandus dans le monde et de plus en plus en Afrique,

Dans un vibrant appel qu’il lance le 23 mai a l’Unesco, intitulé Par-dela toutes frontieres, et qui ne manquera pas de remuer bien des consciences, it insiste sur le nouveau chemin nécessaire pour impulser le développement, la solidarité et protéger la condition humaine. Ce texte montre sa fidélité aux dénonciations d’hier auxquelles il a participé aux cotés de figures majeures comme Aimé Césaire, Leopold Sedar Seghor, Joseph Ki-Zerbo, le Cardinal Benrardin Gantin...

En prélude à la manifestation de l’UNESCO à Paris, l’appel Par-dela toutes frontières sera présenté le 13 mai prochain par l’écrivain, journaliste et homme de culture Jérôme Carlos, à la Résidence du Cardinal Bernardin Gantin à Cotonou a l’occasion de la commémoration du 5e anniversaire du décès de l’illustre prélat.

Il montrera que « Bousculer la pensée », « Remuer les consciences », « Approfondir le silence » pour faire émerger un autre chemin, c’est en effet l’ambition de ce veritable manifeste qui, selon le Président Emile–Derlin Zinsou fera date et sera boussole et repère pour toute une génération. Car, écrit I’ancien Chef d’Etat dans une postface : « Ce vibrant appel du Professeur Albert Tévoédjre, au-dela des positions qu’il y affiche, des valeurs qui y sont défendues, montre la voie à suivre pour un monde concilié avec lui-même...Je témoigne que c’est ici l’accomplissement d’un destin singulier ponctué de rebondissements notables dont la dimension spirituelle du texte est tout a fait révélatrice ».

 



Recherche

Contact


Adresse
 
 Courriel : info@amp-uemoa.org

 Téléphone : 
 Fax :

A la UNE

  • 08/10/2018
    SYNTHESES DES TRAVAUX DE LA RENCONTRE DES (...)
    LE PRÉSIDENT DU FASO HONORE LES MÉDIATEURS Les Médiateurs des pays membres (...)
    Lire la suite...

  • 08/10/2018
    Les Médiateurs de l’AMP-UEMOA ont clos leur (...)
    Un nouveau bureau a été mis en place dont les membres ont été élus à (...)
    Lire la suite...

  • 27/09/2018
    CONFÉRENCE INTERNATIONALE DES MEDIATEURS DE (...)
    L’Association des Médiateurs des Pays de l’UEMOA (AMP-UEMOA) organise du 1er (...)
    Lire la suite...


  • 16/04/2015
    Déclaration de l’AMP-UEMOA - Cotonou le 10 (...)
    Lors de la visite de travail à Cotonou (Bénin) des Médiateurs de l’Association (...)
    Lire la suite...


  • 13/11/2014
    Quelques communications lors du séminaire
    Du 22 au 24 octobre 2014 s’est tenu au Golf Hôtel d’Abidjan en Côte d’Ivoire, (...)
    Lire la suite...

Agenda